• Parlons télé

    Regardez vous koh lanta? J'admet que nous ne sommes pas télé réalité, mais par contre koh lanta et pekin express sont 2 émissions que nous suivons chaque année avec beaucoup d'intérêt. Koh lanta 2012  doit etre la 13eme édition et pourtant les participants n'ont toujours rien compris on dirait!

    Chaque année ils se retrouvent comme des c** a essayer de faire du feu! Bah dites donc, s'entrainer aurait été une bonne idée non?

    Ils crèvent de faim parce qu'ils ne connaissent pas les plantes coméstibles. Mais tiens, google, ca existe depuis un moment, une petite cure intensive de recherche avec mots clés: plants de manioque, plantes coméstibles de la jungle...non? Vraiment pas?

    Un peu pareil pour les nuits, en 10 ans, il y a eu de bonnes idées a copier, genre téhéuira qui a fait des nattes, ou d'autres de vraies cabanes pour pas se faire mouiller... 

    Mais le pire! Ce sont les alliances de couleurs!C'est toujours la même chose en fait , ils se tirent dans les pattes, se blessent moralement et ce battent avec des mots, mais au conseil, la couleur gagne toujours sur l'affectif et surtout sur le mérite! Ok le but de chacun s'est d'arriver aux poteaux mais quel interet? Cette année les rouges étaient inférieurs aux jaunes à la réunification, si on imagine que dans les 3 derniers il y a 2 rouges et un jaune, que le rouge, pour etre grand joueur emène le jaune avec lui a la finale, il perdra! Car il y a plus de jaune au conseil des anciens. Meme si c'est un qui leur aura tout bouffé, qui leurs aura fait perdre le festin de la semaine ou autre, à la fin ils voteront couleur! C'est beau cette sorte de patriotisme, mais c'est dommage! Ca gache vachement la surprise finallement. Un bon koh lanta à la crusoé, avec chacun pour sa tronche, ca , ce serait marrant!


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :