• wisteria Lane n'existe que dans Desperate... et heureusement!

    Voilà un an que nous habitons un petit quartier, entièrement créé ou presque par notre lotissement!
    Nous sommes 17 maisons et donc une petite cinquantaine d'habitants (enfants compris).
    En  un an j'ai eu le temps d'observer nos voisins! Oui, un petit coté comère sommeil en moi :)

    Je les vois aller et venir, je les vois faire de bébés, une sorte d'épidémie semble s'être abbatue pendant la construction de nos foyers!
    Je les vois sympathiser plus ou moins les uns les autres!
    J'observe mes voisins car je suis curieuse

    Il y a 1000 ans j'avais 20 ans! et commençait la série Desperate Housewives... vous savez? La vie d'un quartier entier ou tous le monde se connait, tous le monde s'aime et parle avec tous le monde...

    Bref, ce n'est pas ici

    Dans notre quartier, toutefois normal et classique c'est plus chacun sa gueule... et finallement c'est pas plus mal!

    Chacun se parle gentillement mais en fait c'est ambiance cour de récrée et CE1.
    En gros, tu dis un truc, il sera tout de suite interprêté répété et lancé en téléphone arabe.

    Ici tous le monde essai d'en mettre plein la vue à ses voisins et parraitre le mieu, le plus riche, le plus classe de tous...

    Un an que je suis là et pas un seul voisin au café ou à l'apéro. Tous le monde bien caché chez lui lors de la fête des voisins en mai dernier.

    Mais tout est amené à changer!

    Le printemps est là, les voisins ressortent de chez eux et semblent plus détendus et plus "aptes" à venir papoter et sympathier avec leurs voisins.

    affaire à suivre...


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :